Lampe Industriel SIMANCO

SINGER SLF-2

L’histoire commence le 20 février 1937 sous la direction de Wilfred O. Langille (1895–1996), cette petite lampe équipait exclusivement les machines à coudre professionnelle couramment employées dans l’industrie du textile et de l’habillement. Commercialisée sous la marque américaine SINGER et répondant au nom de SLF-1 & SLF-2 (Sewing machine Lighting Fixture 1 & 2), elles étaient fabriquées en Bakélite et permettaient la fixation d’une ampoule à vis E14 (Edison) ainsi qu’une lentille sous trois formes, transparente, bleutée et convergente. Mais rapidement ont pu observer que les vibrations engendrées par la machine dévissaient l’ampoule. La solution fut rapidement trouvée avec la création de la douille à baïonnette par ce même inventeur le 7 mai 1937, soit moins de trois mois après la sortie du premier modèle de lampe à vis. Nouvellement équipées pour recevoir une ampoule à baïonnette, elles furent remplacées par un modèle plus simple et économique à fabriquer, mais au design résolument moderne et futuriste, la SLF-3, mais ça, c’est une autre histoire.

Catégories : Histoire

Articles similaires

Histoire

Bienvenue sur ClockWorkShop Design Industriel, Steampunk…

Je vous souhaite la bienvenue sur Clockworkshop.fr,  parcourez le site sans modération, vous y découvrirez mon univers et mes créations…